performance publique locale

Many companies have already started to set and disclose their emissions reduction targets. ELKINGTON J., (1997), Canibals with Forks : the Triple Bottom Line of 21st Century Business, Capstone, Oxford. On aboutit au total à des « innovations mimétiques », où coexistent un noyau commun (des outils de gestion publique) et, à la périphérie, des éléments contingents (les modalités, enjeux..). Il ressort des expérimentations en cours que ces collectivités adoptent, à partir de principes communs de gestion orientée vers les résultats, des organisations très différentes les unes des autres en raison de leurs spécificités. Dans la démarche de performance de l’administration, la LOLF vise à passer à « une logique d’objectifs et de résultats pour gérer par la performance » l’ensemble de la structure concernée, c’est-à-dire les activités menées et le personnel. La performance de l’action publique territoriale émerge comme un objectif intrinsèque à sa conduite même, en ce qu’elle cristallise des attentes en termes d’efficacité, d’efficience et de transparence qu’il n’est plus possible aujourd’hui d’occulter. At the portfolio holdings level, the Climetrics rating uses a bespoke methodology to score companies’ performance. For certain industrial sectors with available sector pathways e.g. CDP temperature ratings draw on CDP’s disclosure system and expert Data Analytics team for its ratings. Les objectifs poursuivis à travers les démarches et les indicateurs associés, 2.2.3. En adoptant un positionnement d’observateur, différentes visites ont ainsi été effectuées dans des collectivités françaises. De plus, les modalités offertes au niveau du vote des budgets locaux comportent déjà une certaine souplesse dans l’utilisation des crédits, ainsi qu’une pluriannualité. More than a year ago. 28Pour obtenir la grille d’analyse en cinq critères présentée à la fin de partie 1, les retrans­criptions d’entretiens ont été codées dans le logiciel Nvivo en reprenant les thèmes abordés pendant les entretiens, parallèlement au codage manuel de certains documents internes. 6Avant de présenter nos observations et de répondre à notre problématique, le cadre des démarches de performance publique est exposé dans une première partie, puis les résultats observés dans des conseils généraux sont proposés. 60 FPS (minimum required by Oculus Store), or 72 FPS if your application can support this display refre… 56Nous avons pu observer, dans chacun des CG, la mise en place d’une déclinaison des politiques publiques en MPA associée à une présentation budgétaire. Parallèlement, pour obtenir une « gestion par les résultats », une démarche de responsa­bilisation du personnel a été initiée, qui comprend des primes individuelles et collectives attribuées selon l’atteinte des objectifs fixés, lors des entretiens annuels d’évaluation, sur la base de la stratégie votée. 1L’essor de la gestion de la performance dans le secteur public est le résultat d’un proces­sus de réformes entreprises dans les pays développés durant les années 1990. - Les pratiques promues. L’étude des modalités de mise en œuvre nous éclaire sur ces éléments. Cette situation peut en effet s’expliquer par différents enjeux (Carassus et al., 2010), à savoir un enjeu financier, par la mise en place d’une démarche de performance dans un contexte de contrainte budgétaire, et/ou un enjeu organisationnel, pour clarifier les missions et responsabilité de chacun, et/ou un enjeu démocratique, pour améliorer la lisibilité du budget de la collectivité et des actions envers les administrés. Si la contingence des démarches aux contextes locaux et l’approche participative retenue (les comités de pilotage ou de projets transversaux ont animé de nombreuses réunions avec les acteurs des différents services pour impliquer un maximum d’agents) prennent un temps certain, celui-ci est accepté par les équipes de direction afin de prendre en compte les changements culturels et techniques induits par les DPL. Cette caractérisation des démarches locales de performance au regard de notre grille de lecture inspirée de celle mise en œuvre par la LOLF, nous permet ainsi de répondre au final à notre problématique de recherche. What is the meaning of the temperature ratings? Chaque entretien a duré entre 45 minutes et deux heures. La caractérisation des démarches volontaires de performance dans les collectivités locales, 2.2. 51Les indicateurs de chaque action font références à plusieurs acteurs, à savoir le citoyen (impact de la politique suivie, image de la collectivité et des élus), le contribuable (partici­pation à la politique, efficience organisationnelle, économie de ressources pour les impôts),l’usager (qualité et valeur ajoutée des services délivrés) et les agents ou la tutelle (lier les processus et l’organisation, standardiser le service par des procédures). world’s largest and most detailed corporate environmental dataset. En effet, on y retrouve les problématiques auxquelles sont confrontées les collectivités et une relation avec les objectifs affichés lors de l’implémen­tation des démarches de performance (cf. Parallèlement, les limites techniques mises en évidence par les études empiriques et relatives aux difficultés de mise en œuvre du BSC classique sont renforcées par l’introduction de dimensions sup­plémentaires, les pratiques restent très focalisées sur les indicateurs « faciles » à renseigner, plutôt monétaires (Bieker, 2002), et les aspects plus qualitatifs sont mal pris en compte. (Aussi publié en anglais). Jean-Jacques Barbéris, Member of the Executive Committee & Head of Institutional Clients Coverage and ESG, Amundi. Disclose the temperature of your portfolio to your key stakeholders. Tout d’abord, des études quanti­tatives précisant les dimensions de la performance publique locale apparaissent comme une suite logique à cette recherche exploratoire ; de même que des études confirmatoires sur les divergences entre LOLF et DPL intégrant un plus grand nombre de collectivités. Si l’influence de la BSC sur les systèmes de gestion reste faible du fait des indicateurs non remplis et l’absence de causalité ou hiérarchie entre les axes d’analyse, l’influence des principes Lolfiens apparaît plus forte à travers les instruments mobilisés. Dans le CG n°1, trois années de déploiement sont planifiées, dans les autres CG deux années étaient annoncées mais les délais ne sont pas toujours respectés afin de s’insérer dans les pra­tiques de fonctionnement des directions opérationnelles. Cet ouvrage traite de la fonction publique provinciale et locale au sens large. Affaires publiques et lobbyisme: représentation des entreprises et techniques d'intervention. Do the temperature ratings account for a company’s current level of emissions? ATTENTION (!) Cet argument est avancé par les quatre DGS des CG n°1, 2, 3, 4, alors que le DGS du CG n°5 n’a « pas essayé de calquer la démarche LOLF à la collectivité », mais a créé des « groupes de réflexion sur l’opportunité et le contenu d’une démarche de performance pour obtenir une démarche ad hoc ». Temperature ratings are ideally suited for investors’ forward-looking corporate climate risk analyses and portfolio temperature assessments. Tsanga Tabi Marie, Verdon Dominique (2007) : « L'élu, le manager et l'usager : nouveau triptyque de l'évaluation de l'action publique locale. The target translation protocol, the method to convert targets of various formats into long-term temperature outcomes, is based on best available scientific climate scenarios from the Integrated Assessment Modelling consortium database. Il est assuré par les responsables de programmes, par les responsables de services et les agents. 78Cependant, au-delà de ces résultats, cette recherche souffre de limites nécessitant des prolongements. Ainsi, les principes LOLFiques n’intègrent pas la notion de territoire, de développement durable, ni de parties prenantes (si ce n’est la prise en compte des attentes d’information du citoyen). La portée des buts est moins large que dans les deux premiers CG, intégrant les notions de territoire et de sécurité. L’environnement des démarches de performance publique locale Si la gestion de la performance dans le secteur public s’insère principalement dans le cadre théorique du New Public Management, le cadre des pratiques apparaît plus divers avec l’adaptation de modèles génériques. « La collectivité dans son ensemble », selon l’introduction du rapport annuel de performance, est concernée, c’est-à-dire toutes les ressources humaines, financières et matérielles utilisées et les satellites, les usagers, les partenaires économiques et institutionnels. Cette prise en compte qui permet de rechercher un équilibre entre les finalités des différents acteurs est importante dans les collectivités où l’absence de hiérarchie entre parties prenantes complique la prise de décision. Performance et secteur public : réalités, enjeux et paradoxes, Presses de l’Université du Québec, Québec, 115-126. Les spécificités du modèle anglo-saxon de gestion de la performance publique locale . Par ailleurs, elle est multi-périodes (court terme, moyen terme, long terme) et multi-acteurs (partenaires, agents, citoyens, contribuable, électeurs, élus, etc.) La difficulté à définir des indicateurs est contournée par l’élaboration collective (groupe de travail avec un représentant de chaque direction) de cette maquette, proposée à chaque direction. Mise en œuvre réforme fonction publique locale / Thiès : Oumar Guèye fixe une date butoir ... Mr. Bean Live Performance at the London 2012 Olympic Games - Duration: 5:37. En effet, afin de « vérifier » la portée des objectifs affichés, nous avons recherché, dans les documents de travail, les concepts mobilisés et faisant l’objet d’une mesure. 68Le concept de performance globale se développe en Europe avec celui du développement durable, mais ses prémices se trouvent dans des concepts plus anciens tels que la respon­sabilité sociale et sociétale, abordée aux États-Unis par Carroll dès 1979. DAMBRIN C., LAMBERT C., SPONEM S., (2005), Contrôle et changement : une perspective néo-­institutionnelle, Actes du 26ème congrès de l’AFC, Lille. En différenciant les produits ou résultats de l’action (outputs) et les impacts des politiques publiques (outcomes), de nombreux modèles s’insèrent alors dans cette approche (Bouckaert,2006 ; Hatry, 1999 ; Osborne et Plastrik, 2000). GIBERT P., (1988), Management public, management de la puissance publique, Politiques et Management Public 4 (2), 89-123. CARASSUS D., FAVOREU C., (2005), De la performance nationale à la performance locale : étude de l’application de la LOLF aux collectivités locales, 2e Workshop Ville-Management, décembre. Nos observations ne permettent pas de dire si ce point est validé car l’étude nécessiterait un recul sur plusieurs années, mais la volonté des dirigeants reste affichée. 1122330VAT registration no: 923257921A company limited by guarantee registered in England no. L’absence de vision longitudinale limite l’analyse du contenu des démarches à un moment donné, d’autant plus que seules des informations déclaratives ont été mobilisées, malgré une triangulation par le nombre d’acteurs rencontrés et de documents consultés. Les adaptations du BSC en tableaux de bord durables, les propositions sur l’intégration de l’environnement et de la société dans les indicateurs suivis constituent autant d’opportunités de réflexion pour les responsables territoriaux. The temperature pathways used in CDP temperature ratings are derived from the UN Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC) 1.5°C report and the Integrated Assessment Modelling Consortium (IAMC) database of climate scenarios. Carassus et Favoreu (2005), dans leur étude de l’application de la LOLF aux collectivités locales, expliquent qu’une mise en œuvre réussie des principes de la LOLF passe par le principe d’adaptation de la méthode, le principe de progressivité de l’introduc­tion de la démarche, le principe d’expérimentation et de volontariat, mais aussi le soutien et l’implication tant des élus politiques que des responsables administratifs. Le caractère multiple du concept incite alors à qualifier les axes d’analyse et à réfléchir à un modèle adapté de représentation de la performance publique locale. 20Les démarches locales de performance visent un ou des apprentissages dans les collecti­vités. PAQUIN M. et TREMBLAY Y., (1997) La réingénierie des processus comme instrument d’amélioration de la performance des organisations publiques in GUAY Marie-Michèle (éd.). Tout d’abord, nous précisons la métho­dologie de notre recherche. En effet, lors des visites, nous avons interrogé les responsables locaux administratifs (directeur général des services, directeur du contrôle, de l’évaluation, des finances, et des ressources humaines) et des élus locaux concernés par les démarches de performance. 31Au sein des cinq conseils généraux (CG), sur la base des rapports annuels de performance8, nous avons observé des différences notables allant d’un champ d’intervention couvrant la collectivité en général, c’est-à-dire les activités et le personnel, et ses partenaires privilégiés, à un champ restreint aux seules activités jugées pertinentes (certaines politiques publiques). 70Ainsi, Bieker (2002) suggère d’ajouter une cinquième dimension au Balanced Scorecard, à savoir la dimension sociétale. Sont ainsi visés les agents qui assurent le fonctionnement des services des provinces, des communes, des intercommunales, des ASBL communales, des CPAS, des régies communales ou provinciales, des agences autonomisées, des établissements d’enseignements communaux et provinciaux, des zones de police, etc. The current GHG emissions of a company also impacts the portfolio weighting stages, as a company’s emissions are used during the weighting steps when aggregating at the portfolio level. 3 Farneti, supra, évoque des adaptations du CAF en Italie ; le guide d’utilisation du CAF mentionne ainsi 1000 expériences en Europe dans les structures publiques (administrations, collectivités, entreprises publiques...). Service Parameters¶. HOOD C., (1995), The new public management in the 1980s : variations on a theme, Accounting, Organizations and Society 20 (2/3), 93-109. Dans ce sens, Möncks (1998) identifie trois modèles-types de NGP : le modèle de l’efficience, le modèle de la décentralisation, et le modèle participatif (lui-même associé à un modèle de l’excellence par la qualité délivrée). Selon le Conseil de l’Europe (2005), quatre pays - le Royaume-Uni, le Danemark, la Turquie et la Roumanie - ont ainsi déjà confié au gouvernement central la majeure partie des responsabilités en matière de contrôle et de gestion de la performance des collectivités locales. HATRY H. P., (1999), Performance Measurement : Getting Results, The Urban Institute Press, Washington. 37Ces modalités s’opposent à celles de la LOLF dans les administrations, où l’implication des directeurs n’était pas prioritaire, le calendrier de mise en œuvre étant trop serré pour intégrer de la participation et les outils étant imposés (tableaux de reporting et indicateurs déjà formalisés).

Certificat Médical Pompier Volontaire, Convertisseur Analogique Numérique à Approximations Successives Pdf, La Clef Des Champs, Classe Sociale Athene, Vieillissement Laine De Verre, Comment Mettre Un Raccourci Sur L'écran De Mon Smartphone, Le Monde Des Dinosaures Altaya Numéro 6, Ibrahim Pacha Acteur, Riobel Robinet Lavabo, Maillot Charlotte Hornets 2021,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *